La Myélopathie dégénérative (DM)

 

 

Une paralysie d’origine génétique encore évitable grâce à un test ADN !!!

 

Une maladie dite « des vieux chiens » car l'âge d'apparition des premiers symptomes est d'environ 8 ans.

 

La Myélopathie Dégénérative est une dégénérescence de la moelle épinière qui conduit, entre 8 et 14 ans, à une perte de coordination puis à une paralysie progressive des membres postérieurs.

 

Les premiers symptômes se traduisent par une démarche oscillante et une faiblesse des membres. Le chien traine les pattes, a des difficultés à rester debout et à se déplacer. Le chien devient paraplégique et développe éventuellement une paralysie des membres antérieurs.

 

Cette maladie peut être confondue avec une hernie discale ou avec une dysplasie de la hanche.

 

L’éleveur doit protéger son élevage !

 

De nombreuses races de chien sont touchées par cette maladie : Berger Allemand, Berger Blanc Suisse, Berger des Pyrénées, Caniche, Shetland...

 

Un chien reproducteur qui est porteur sain, ne développe pas la maladie mais la transmet à 50% de sa descendance (maladie récessive). Un éleveur peut accoupler sans le savoir un mâle porteur et une femelle porteuse et engendrer une portée avec des chiots potentiellement atteints qui exprimeront les symptômes tardivement.

Un étalon porteur qui se reproduit beaucoup va propager la maladie au sein de la race.

 

La Myélopathie Dégénérative se déclarant très tardivement, tout éleveur peut également reproduire un chien atteint sans le savoir et transmettre la mutation à 100% de sa descendance.

 

Le test est facile a réaliser, il est donc sous la forme d'un frottis buccal, le résultat, valable a vie (!), devrait être utilisé comme une garantie lors de la vente des chiots, ou pour une saillie.

 

Le mode de transmission étant autosomique recessif, le tableau est le même que pour les autres maladies.

 

 


Appel

Email